Le Rock en Live

Site sur lequelle vous pouvez apprendre tous sur le Rock... Des débuts des groupes phare à aujourd'hui... faites vous plaisir !!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pixies

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Pixies   Sam 7 Juil - 0:45

Quand on parle du grunge, il est bon de revenir à la source qui l'a enfantée c'est à dire le génie Créatif des Pixies

Pixies est un groupe de rock alternatif américain formé en 1986 à Boston, Massachussetts. Le groupe s’est séparé en janvier 1993 dans des conditions quelques peu houleuses, mais s’est reformé en avril 2004. Depuis l'origine il est constitué de 4 membres : Black Francis (né Charles Thompson IV, et ayant aujourd'hui pour nom d'artiste Frank Black) (voix et guitare), Joey Santiago (guitare), Kim Deal (voix et basse) et David Lovering (batterie).

La musique des Pixies puisent notamment ses influences dans le punk et le surf rock des années 60, et se caractérise par sa richesse mélodique, sa dynamique particulière (couplets calmes et refrains endiablés). Le style sera plus tard popularisé par Kurt Cobain au sein de Nirvana. Les chansons étaient écrites en quasi-totalité Black Francis, le chanteur et guitariste du groupe.

Les textes de Francis sont délibérément obscurs, et traitent de sujets aussi divers et abscons que les OVNI et le surréalisme. Les références bibliques, la maladie mentale, les blessures physiques et l’inceste reviennent dans nombre de chansons. Le groupe est largement considéré comme le fer de lance de l’explosion du rock alternatif au début des années 90, bien qu’il se soit dissous avant d’avoir pu bénéficier de ce statut de pionnier. Leur influence s'est d'autant plus accentuée après leur séparation. Ce statut de pionnier est en grande partie dûe à la génuflexion de Cobain à l'égard des Pixies.

Le groupe a été formé à Boston en 1986 par Joey Santiago et Black Francis (né Charles Thompson IV). Ils firent la connaissance de Kim Deal (alias Mrs John Murphy) grâce à une petite annonce demandant une combinaison inhabituelle d'influences musicales, faisant référence a Hüsker Dü et Peter, Paul and Mary. C'est Kim Deal qui leur présente le batteur David Lovering. Joey Santiago, qui est d'origine philippine, a une affection particulière pour les mots qu'il ne comprend pas parfaitement. Il propose, après avoir feuilleté un dictionnaire le nom Pixies in Panoply, qu'ils raccourcirent presque immédiatement pour Pixies (se traduisant en français par "Les Lutins").

Les Pixies commencèrent à jouer dans la région de Boston. Lors d'un concert avec les Throwing Muses, le groupe fut remarqué par Gary Smith, un producteur travaillant aux studios Fort Apache. Smith devint leur manager et produisit une maquette de 17 ou 18 titres selon les sources (elle est publiée ultérieurement sous le nom de Purple Tape). Cette maquette tomba dans les mains de Ivo Watts-Russell, propriétaire du label indépendant britannique 4AD, qui leur offrit un contrat. Huit titres de cette démo furent choisis pour figurer sur le maxi Come on Pilgrim. Leur premier album, Surfer Rosa, produit par Steve Albini, sortit ensuite au début de l'année 1988. Il contient notamment le morceau Where Is My Mind?, utilisé plus tard comme générique de fin dans le film "Fight Club". La presse musicale britannique s'enticha immédiatement d'eux. Le groupe ne fut pas signé aux États-Unis dès le début, mais après une percée dans les hit-parades britanniques et quelques passages sur des radios américaines, leurs disques furent édités par Elektra Records.

Trois singles furent tirés de leur deuxième album, Doolittle. Monkey Gone to Heaven et Here Comes Your Man se sont classés dans le Top 10 de la catégorie Modern Rock aux États-Unis. L'album atteignit la 8e place du classement des meilleures ventes au Royaume-Uni, et entra dans le Top 100 aux États-Unis.

Black Francis commença alors une carrière en solo, et, parallèlement, Kim Deal forma The Breeders avec sa sœur jumelle Kelley et Tanya Donelly des Throwing Muses. Pendant cette période, Black Francis limita les contributions de Deal dans le groupe ; les deux premiers albums avaient été partiellement écrits par Kim Deal, mais toutes les chansons figurant sur l'album Bossanova, sorti en 1990, étaient signées Black Francis. Deal n'apprécia guère cette nouvelle donne et annonça unilatéralement la séparation du groupe pendant la tournée suivante. Les Pixies étaient alors au sommet de leur gloire, et ils jouèrent néanmoins une version mémorable de Debaser au Festival de Reading en 1991.

Nonobstant les rumeurs de séparation, un autre album suivit. Trompe le Monde comportait toujours des petits apports de Deal et n'obtint pas des critiques aussi positives que ses prédécesseurs. Au cours de la tournée promotionelle pour son album solo, Frank Black annonce à la radio la dissolution du groupe, lors d'une interview. Ce n'est qu'après qu'il fit parvenir aux autres membres du groupe un fax annoncant son intention de dissoudre les Pixies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lerockenlive.exprimetoi.net
 
Pixies
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pixies: coachella EP
» pixies=)
» Top 25 : Chansons
» sont pas en retard
» Et si Georges Lang vous invitait...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Rock en Live :: Genres du Rock :: Grunge-
Sauter vers: